Pas encore inscrit ?

 Tales of Symphonia: Le pachislot :

Le 07/04/17 par Mortimer

Vous vous souvenez peut être qu'il y a quelques années de cela, un trailer sur un mystérieux Tales of Destiny avait vu le jour.
Trailer qui annonçait au final une version pachislot de Destiny.

Cette fois-ci, c'est au tour de Tales of Symphonia d'avoir une version pachislot.
Vous savez, ces machines qu'on ne voit qu'au Japon, dans des salles dédiées à ce genre d'activité, similaires à des casinos, mais en vachement bien plus bruyant.

Deux trailers sont actuellement disponibles. Le premier ne montre que quelques scènes animées, mix de l'opening du jeu et de certaines scènes de l'OAV.
Le second dévoile un peu plus certains mécanismes de gameplay de la machine, avec quelques scènes animées inédites, ainsi que des modèles 3D de personnages dignes d'un remake (Comme c'était le cas pour Destiny).







site officiel du "jeu".



Commentaires postés :

ogami

Posté le 18/04/17 à 17:23


Tu as joué à Berseria??
 
Celice

Posté le 17/04/17 à 10:47


Jeux mobiles, pachislot, OAV, produits dérivés moches et hors de prix...

Voilà ce qu'est devenu la série. Ils n'arrivent plus à innover, alors ils piochent dans les vieux pots sans même avoir l'amour propre de l'utiliser de manière décente, et ces trailers en sont la preuve ! Réutilisation HONTEUSE d'un opening vu vu vu et revu, même pas bien upscalé lors du remaster ps3, qui aurait surtout eu besoin d'un VRAI remake avec des modèles 3d qu'ils se sont fait chier à modéliser pour un pachislot de mes deux auquel 3 japonais vont jouer.

Ils avaient même pris la peine pour Destiny de faire un nouveau trailer ainsi qu'une nouvelle musique pour le pachislot, mais là, alors qu'il s'agit de Symphonia, donc LE jeu qui a fait connaitre Tales of PARTOUT dans le monde, aucun effort n'est fait, à l'instar de l'OAV et du remaster ps3 qui ne sont qu'une vaste blague.

Depuis la fusion des deux équipes Tales, leurs nouveaux jeux sont sans saveur ni cohérence. Ils essaient malgré tout de bien faire, ça on ne peut pas leur reprocher, mais le résultat est atterrant. Ils n'arrivent ni à garder une image de marque en réutilisant dignement les jeux qui ont fait leur gloire passée, ni à se hisser au niveau des autres RPG d'aujourd'hui à cause d'une gestion en interne à mon avis désastreuse.

Adieu série Tales of, on t'a bel et bien enterrée.